la Prochaine Journee 2017 les Journees Precedentes Intervenants et Bibliographies A Propos de Couleur d'Enfants CONTACT

   
  Couleur d'Enfants
  La Journée Annuelle de la Petite Enfance à l'Adolescence - Marseille

 

 

 

 

 

Biographie & Bibliographie

 

 

Serge TISSERON est né en 1948. Après un baccalauréat en section philosophie, il a préparé l’Ecole Normale Supérieure en section littéraire au lycée du Parc à Lyon. C’est là qu’il a découvert les poètes surréalistes et décidé de devenir médecin psychiatre. Il a été psychiatre hospitalier de 1978 à 1997, puis enseignant en psychologie à l’Université Paris VII. Il est actuellement Directeur de recherches de l’Université à Paris Ouest Nanterre.

 

Né dans un milieu modeste, il a toujours eu eu à cœur de s’intéresser à la « sous culture », comme la bande dessinée, les graffitis ou les séries télé. Pour lui, l’image est aussi importante que le texte, c’est pourquoi il a réalisé sa thèse de médecine, en 1975, sous la forme d’un album de bandes dessinées consacré à l’histoire de la psychiatrie (Université Grange Blanche Lyon II). Cette thèse peut être consultée sur Internet (site de la Bibliothèque Inter Universitaire Médicale (BIUM).

http://www.bium.univ-paris5.fr/histmed/asclepiades/pdf/tisseron.pdf .

 

Il s’est fait  connaître en découvrant un secret dans la famille de Hergé à partir de la seule étude des albums de Tintin plusieurs années avant que la biographie de cet auteur ne soit connue et ce secret confirmé (Tintin chez le psychanalyste, 1985), publié le premier ouvrage français entièrement consacré à la honte (La Honte, psychanalyse d’un lien social, 1994) et a été l’un des premiers à analyser les effets pathogènes des secrets de famille (Secrets de famille, mode d’emploi, 1996).

 

De façon générale, ses recherches portent sur trois domaines : les secrets liés aux traumatismes et leurs répercussions sur plusieurs générations; les relations que nous établissons avec les diverses formes d’images; et enfin la façon dont les nouvelles technologies bouleversent notre rapport aux autres, à nous même, au temps, à l’espace et à la connaissance.  Il a notament posé les bases d‘une théorie de la réception des images qui fait une grande place au corps (Psychanalyse de l’image, des premiers traits au virtuel, en 1995) avant d’  interroger les relations particulières que nous établissons avec la bande dessinée (Psychanalyse de la bande dessinée, 1987), la photographie (Le Mystère de la chambre claire, 1995), la télévision (L’intimité surrexposée, 2001) le cinéma (Comment Hitchcock m’a guéri, 2003) et les écrans d’ordinateur (Virtuel, mon amour et Qui a peur des jeux vidéo ?, 2008).

 

Serge Tisseron a écrit une trentaine d’ouvrages personnels et participé à une cinquantaine d’ouvrages collectifs. Ses livres sont traduits dans quatorze langues. Son style simple et précis a contribué à faire de plusieurs de ses livres des best sellers. Il a reçu en 2001 le prix du livre de télévision, et en 2002 le prix Stassart de l’Académie des Sciences Morales et Politiques. Il est fréquemment sollicité comme expert par les différents ministères.

 

Serge Tisseron a également contribué à retrouver les photographies du psychiatre Gaétan Gatian de Clérambault et il a été à l’origine de leur restauration et de leur exposition (centre Pompidou, 1989). Il a été commissaire de l’exposition Le flou en photographie pour le trentième anniversaire des Rencontres Internationales de la Photographie à Arles (1999). Il a lancé, de 1997 à 2000, une étude sur les conséquences des images violentes sur les enfants de 11 à 13 ans, soutenue par les Ministères de la Culture, de la Famille et de l’Education Nationale. 

 

Enfin, Serge Tisseron est dessinateur de bandes dessinées (quatre albums  publiés à ce jour) et d’ouvrages pour enfants.

 

Il a lancé le 18 octobre 2007 une pétition contre la télévision pour les enfants de moins de trois ans qui a fédéré les associations des professionnels de la petite enfance et contribué à la décision du Ministère de la Santé, en novembre 2008, d’obliger les chaînes de télévision à destination des bébés d’afficher un avertissement sur le caractère potentiellement dangereux de la télévision sur les jeunes enfants, et cela y compris pour les programmes qui se présentent comme leur étant spécifiquement destinés.

Il tient un blog : http://www.squiggle.be/tisseron

 

 

Ouvrages personnels

 

Aux éditions Aubier

Tintin chez le psychanalyste, 1985

La Bande dessinée au pied du mot, 1990

Tintin et les secrets de famille, 1992 (1re éd. Séguier, 1990)

Y a-t-il un pilote dans l’image ?, 1998

Comment l’esprit vient aux objets, 1999

Petites Mythologies d’aujourd’hui, 2000

 

Aux éditions Dunod

La Honte, psychanalyse d’un lien social, 1992

Psychanalyse de l’image, des premiers traits au virtuel, 1995

Le Psychisme à l’épreuve des générations, 1996 (ouvrage dirigé par Serge Tisseron)

 

Chez d’autres éditeurs

Psychanalyse de la bande dessinée, PUF, 1987 (rééd. Flammarion, 2000)

Hergé, Seghers, 1987

L’Érotisme du toucher des étoffes, Séguier, 1978 (en collaboration avec Yolande Papetti)

Clérambault, psychiatre et photographie, Les Empêcheurs de penser en rond, 1990 en collaboration avec Mounira Khemir)

Tintin et le secret d’Hergé, Presses de la cité, 1993

Le Bonheur dans l’image, Les Empêcheurs de penser en rond, 1996 (réed. 2003)

Le Mystère de la chambre claire, Les Belles-Lettres (rééd. Flammarion, 1999)

Secrets de famille, mode d’emploi, Ramsay, 1996 (rééd. Marabout, 1997)

Du bon usage de la honte, Ramsay, 1998

Nos secrets de famille, Histoires et mode d’emploi, Ramsay, 1999

Enfants sous influence, les écrans rendent-ils les jeunes violents ?, Armand Colin, 2000    (réed.10/18, 2003)

L’Intimité surexposée, Ramsay, 2001 (prix du Livre de télévision, réed. Hachette Littératures, 2002)

Les Bienfaits des images, Odile Jacob, 2002 (prix Stassart de l’Académie des sciences morales et politiques)

Comment Hitchcock m’a guéri, Albin Michel, 2003

Petit manuel à l’usage des parents dont les enfants regardent trop la télévision, Bayard, 2004

Vérités et mensonges de nos émotions, Albin Michel, 2005

La Résilience, PUF Que sais-je ? 2007.

Virtuel, mon amour ; penser, aimer, souffrir à l’ère des nouvelles technologies, 2008, Paris : Albin Michel

Qui a peur des jeux vidéo ? , 2008, Paris : Albin Michel (en collaboration avec Isabelle Gravillon)

Les dangers de la télé pour les bébés, 2009, Toulouse : Eres

L’empathie, au cœur du jeu social, 2010, Paris : Albin Michel

 

 

Bandes dessinées et ouvrages illustrés

Histoire de la psychiatrie en bande dessinée, Savelli, 1978

Les Oreilles sales, Les Empêcheurs de penser en rond, 1994

Bulles de divan, Calmann-Lévy/Ramsay, 2001 (réed. Marabout Poche, 2005)

Journal d’un psychanalyste, Calmann-Lévy/Ramsay, 2003 (réed. Marabout Poche,    2004)

Tintouin chez le psychanalyste, Calmann-Lévy, 2004

La télé en famille, Oui !, Bayard jeunesse, 2004

Dessous de divan, Calmann-Lévy, 2005

Le Petit livre pour bien vivre les secrets en famille, Bayard jeunesse, 2006.

Le Mystère des graines à bébé, Albin Michel jeunesse, 2008 (dessins de Aurélie Guilleret)

 

 

pour revenir cliquez ici : Intervenants et Bibliographies

  

Copyright ©2010 à 2016 Association "Couleur d'Enfants" - Toute reproduction interdite - Tous droits réservés -