l’attachement… trait d’union, trait de fracture 

2015 "l’attachement… trait d’union, trait de fracture"

—> vous procurer le CD enregistrement de la Journée : 

cliquez ici pour : je-commande-les-cd-des journees-precedentes

Exposé du thème et liste des Intervenants :

        …« Est-il retraite plus douce

Qu’un sein de mère, et quel abri

Recueille avec moins de secousse

Un cœur fragile endolori ? »

René-Françoise Sully-Prudhomme

  Parler d’attachement c’est parler du sentiment de sécurité mais aussi des situations pouvant engendrer des difficultés d’attachement, des troubles de l’attachement comme l’abandon, la négligence, la séparation, la maltraitance.

  C’est à John Bowlby, dans les années 50, que nous devons la théorie de l’attachement. Il propose le terme d’attachement pour désigner le lien, si particulier si caractéristique qui se met en place dès la naissance entre le nouveau-né et la figure d’attachement dont la plus fréquente est celui de sa mère.

  L’attachement à cette figure maternelle est la base de sécurité de l’enfant et va lui permettre une exploration sécurisante de son environnement.

  La figure maternelle, que l’enfant choisit au départ, peut être sa mère, une tante, le père ou tout autre personne caregiver c’est-à-dire celui ou celle qui lui donne les soins, qui s’occupe de lui, qui fait attention à lui.

  Un peu plus tard Mary Ainsworth identifie 3 modèles d’attachement.

  • Secure : l’enfant montre son mécontentement lors de la séparation et sa joie lorsque la figure d’attachement, le plus souvent sa père, revient. La mise en place de la parole avec la figure d’attachement secure est un sentiment de totale quiétude.
  • Insecure évitant : l’enfant parait indifférent à la séparation et ne cherche pas le contact au retour de sa mère.
  • Insecure ambivalent : au retour de la mère l’enfant a un comportement qui mélange détresse et rejet du contact.

  En 1985 Main propose une autre catégorie :

  • Insecure désorganisée : l’enfant reste dans une profonde angoisse et sa mère ne peut soulager sa détresse.

  Il est important de réfléchir sur le pourquoi et le comment de l’attachement qui est la base de toutes relations car, comme l’a dit Boris Cyrulnik dans une émission à la TV canadienne (l’encyclopédie de la création) « Un enfant sans attachement n’a aucune chance de se développer, il flotte, il erre, il n’a pas de valeurs dans sa vie, ça ou autre chose, debout ou assis, mort ou vivant, ça n’a pas d’importance. »

S’interroger aussi sur les conséquences des attachement multiples, quelle place pour le père, les nouvelles familles et les niveaux d’attachement, le processus d’attachement de l’animal à l’enfant qui résulte de la phase sensible de familiarisation, la rupture du lien, l’angoisse de séparation et le sentiment d’abandon, le contexte culturel, l’attachement et les structures d’accueil, le déni familial, le deuil, les maladies graves… autant de questionnements qui vont certainement trouver réponse tout au long de cette 18ème Journée Annuelle de la Petite Enfance à l’Adolescence.

………………….

Programme :

« besoin d’attachement du bébé, réponse des adultes : le paradoxe de notre époque »

« fondations solides, fondations fragiles »

projection d’un court métrage approfondissant la réflexion sur le thème

« un lien unique, un lien si fort »

« troubles de l’attachement »

« ces attachement familiaux et leurs aléas »

« savoir se détacher pour continuer à vivre au-delà des maltraitances » 

« instinct et attachement »

………………….

Intervenants :

Dr Claude BEATA – Docteur Vétérinaire-Comportementaliste diplôme des ENVF – Diplomate du Collège Européen de Médecine Comportementale Vétérinaire Animaux de compagnie (ECVBM-CA) – DU Ethologie – Président d’Honneur de ZooPsy – Président du Groupe d’Etude du Comportement des Animaux Familiers (Gecaf-Afvac) – Coordinateur du DU de Psychiatrie Vétérinaire (UCBL1)

Dr Boris CYRULNIK – Psychiatre-Ethologue – Directeur d’Enseignement d’Ethologie-Université Toulon-Var

M Jean-Pierre DANIEL – Artisan Pédagogue en Cinéma – Marseille

Pr Michel DELAGE – Psychiatre – Ancien chef de service de l’Hôpital d’Instruction des Armées – Sainte Anne – Toulon

Dr Nicole GUEDENEY – Pédopsychiatre – Praticien Hospitalier, Institut Mutualiste Montsouris-Paris – ancien chef de clinique – Docteur ès Sciences, Université Pierre et Marie Curie Paris VI

Pr Blaise PIERREHUMBERT – Docteur en psychologie – Maître d’enseignement et de recherche, Privat-docent – Chercheur au Service universitaire de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent – Université de Lausanne

Mme Hélène ROMANO – Docteur en psychopathologie clinique – HDR – Consultation spécialisée de psychotraumatisme – Expert près les Tribunaux

Dr George TARABULSY – Ph. D. en psychologie, Université Laval-Québec-Canada – Professeur titulaire, Psychologie du développement (enfance et adolescence)

Mme Jaqueline WENDLAND – Maître de Conférences – HDR – Institut de psychologie – Laboratoire Psychopathologie et Processus de Santé, Université Paris Descartes

_______

lien : →Bibliographies lien en cours de construction

retour :Journees Precedentes

cliquez ici pour : la Prochaine Journee 2021